autres sites dans le monde


Urgence

  • Recrutement Yémen, Irak, Afghanistan : plusieurs postes à pourvoir


Un Coordinateur Eau, Assainissement et Hygiène (H/F) - République Démocratique du Congo


Durée : 3 mois renouvelables
Date de prise de poste : 20/03/2018

Notre activité  Rémunération & Avantages


Objectif général du poste

Sous la supervision du Directeur Pays, vous serez responsable de garantir la qualité, la pertinence et la mise à l’échelle de la stratégie et des interventions EAH sur la mission, dans le respect des standards ACF et internationaux et des politiques nationales.

Vos principales activités seront les suivantes :

-Contribuer à la définition de la stratégie pays, et à la définition de la stratégie et des positionnements du département technique EAH

Coordonner l’identification des besoins et la formulation des propositions de projets.

-Accompagner la mise en œuvre et s’assurer du reporting des programmes/projets.

-Garantir la qualité et la redevabilité des projets.

-Assurer la participation active d’ACF dans la coordination sectorielle nationale, les plates-formes techniques et développer des partenariats sectoriels.


Correspondez-vous au profil que nous recherchons ?

De formation supérieure dans le domaine de l’EAH, vous justifiez d’une expérience professionnelle significative de 2 ans dans le domaine de la coordination de programmes EAH. Vous disposez également d’excellentes compétences rédactionnelles dans le cadre des projets de développement/humanitaire et avez un sens de la diplomatie et de la communication développé. 

Rigoureux, autonome et flexible, vous disposez d’une bonne capacité d’écoute et d’analyse.

La maîtrise du français (oral et écrit) est indispensable, l’anglais un atout. 


Conditions spécifiques / Rémunération

Conditions : Rémunération de 1800 à 2300€ bruts mensuels selon expérience

Prime spécifique allouée pour le contexte (12% du salaire brut)

Prise en charge du transport, des frais de bouche et d’hygiène, hébergement collectif, mutuelle

5 semaines de congés payés et 20 RTT par an 


Contexte de travail:

Contexte : République Démocratique du Congo, basé à Kinshasa avec des déplacements très fréquents sur nos bases d’intervention (Goma , Kananga, Tshikapa et Kinshasa).

Action contre la Faim a débuté ses opérations en RDC en 1996. Depuis, des interventions dans les secteurs de la nutrition, la santé, la sécurité alimentaire ainsi que l’eau, l’assainissement et l’hygiène (EAH) ont été menées dans toutes les provinces du pays. La mission compte une moyenne de 152 employés nationaux et 16 employés internationaux. Ces chiffres vont s'accroître dans les prochains mois.

La République Démocratique du Congo est l'un des pays au monde les plus affectés par la malnutrition, mais fait également face à de nombreux défis en termes de santé et de sécurité. Le pays est actuellement en proie à la fois à une crise économique majeure, à une forte instabilité politique et à des violences nouvelles dans plusieurs provinces du pays. En l’espace d’une année, le nombre de personnes en situation de crise alimentaire aigüe a augmenté de 30% (7,7 millions en juin 2017) et le pays compte aujourd’hui la plus forte population de personnes déplacées (3,8 millions) de tout le continent africain. Ces déplacements massifs et cette insécurité alimentaire extrême sont liés à une crise humanitaire d’une ampleur inédite dans les régions du Kasaï (Kasaï, Central, Oriental) : des conflits se sont déclarés suite à la révolte d’un chef coutumier contre l’autorité de l’Etat central, sur fond de crise politique liée au report des élections qui auraient dû se tenir en décembre 2016.

Contexte sécuritaire : La situation sécuritaire actuelle est calme dans l'ensemble dans l'ensemble du pays mais reste volatile dans certaines provinces de la RDC, principalement au Nord Kivu et au Kasaï. ACF a recruté un référent sécurité qui suit l'évolution de la situation sécuritaire dans tout le pays et donne des consignes selon chaque contexte.


Retour à la liste de postes
Postuler